Après la tornade qui a laissé presque sans abris 6 agences de voyage à la gare routière de Lefock , dans la nuit du 24 au 25 mars 2021, la Commune de Dschang vient de livrer le chantier qu’elle a porté avec véhémence avec les responsables des agences affectées. La mise en œuvre de ce projet a permis à l’Exécutif Municipal de sensibiliser ces opérateurs économiques et autres citoyens à l’urbanisme et au cadre de vie.
Pendant 8 semaines les services techniques de la Commune de Dschang se sont attelés à réhabiliter le hangar des agences de voyages qui avaient été affecté par les pluies durant la nuit du mercredi 24 au 25 mars 2021. 6 agences de voyages se retrouvaient sans abri. Le patron de l’Exécutif Municipal après une descente suivie d’une réunion de crise avait entrepris la reconstruction semi-moderne de ces lieux avec la participation des occupants. C’est ainsi qu’au moyen des études et d’un devis estimé à 16 530 120 frs, tout a été refait au grand bonheur des transporteurs et des usagers. De l’avis de Jores Tebou, responsable des services techniques de la municipalité, les parties prenantes et la municipalité se sont mises ensemble pour la reconstruction de ce hangar ; cet accompagnement a valu donc 50% du budget par rapport à l’espace occupé par chaque agence : « il a été décidé par le maire que sur ce budget, chaque agence devra reverser 50% et la commune devait s’occuper du reste. La répartition a été calculée suivant la superficie qu’occupait chaque agence par rapport à la superficie totale occupée par les agences. Donc pour les 6 agences qui occupent ce hangar, le montant total versé s’élevait à pratiquement 10 106 000 frs et le reste a été reversé par la commune de Dschang » a-t-il expliqué.
Du samedi 27 mars au mercredi 5 mai 2021, les travaux se sont effectués avec sérieux et engagement. Lesdits travaux ont consisté en la réfection et l’uniformisation de la façade principale du hangar, de la reconstruction de la charpente avec élagage des eaux de pluies à l’arrière, de la sécurisation de l’espace marchand occupé par les commerçantes à la sortie de la gare. «…Il faut rappeler que ces hangars permettent de stationner les bus, donc il fallait faire des espacements de telles sortes qu’un bus puisse facilement entrer et que les soutes puissent s’ouvrir aussi facilement et ceci aussi pour permettre de dégager la cour de la gare routière… » a rajouté Jores Tebou.
Au grand plaisir des transporteurs, les travaux se sont achevés et les activités ont bel et bien repris. Monsieur Martin TATSALEKEU alias Teingue est le promoteur de l’agence Menoua Voyages. il ne cache pas sa joie : « Nous sommes contents de ce qui s’est passé, ce n’était pas facile, le vent est venu faire ce qu’il avait à faire et le maire s’est introduit ; nous avons cru que ce n’était pas bien pour lui de s’introduire mais à la fin nous lui donnons raison parce que la présentation et la satisfaction sont là et nous sommes très contents de son implication ».
Le conseiller référent des transports désigné par l’Exécutif Municipal, Blaise Assongmo a été à la manœuvre pour s’assurer que ces travaux puissent se tenir dans les délais arrêtés suivant le cahier de charge, il a de ce fait laissé transparaitre ses sentiments : « Ce que je peux dire maintenant, c’est que les populations et les transporteurs sont vraiment contents, parce que la gare routière c’est comme un site touristique et tous ceux qui arrivent à la gare aujourd’hui sont vraiment contents du travail ; la majorité disent merci à monsieur le maire pour cette belle initiative ».
La qualité de ces travaux achevés a permis aux services techniques de la Commune de Dschang de rassurer davantage les populations et les usagers du dynamisme qui caractérise les jeunes agents de ce service qui ont besoin de la compréhension, la confiance et de l’accompagnement des populations pour mieux assurer les missions qui leur sont dévolues. Aussi, la conduite de ces travaux a renforcé la volonté de l’Exécutif Municipal d’implémenter une nouvelle forme de gouvernance plus participative à Dschang.
D.Tsapgou/CDB