Le président du conseil régional de l’Ouest a fait une sortie à Dschang. Son intention était de faire enrichir son Plan régional d’aménagement et de développement durable du territoire de l’Ouest, par les acteurs de la Menoua.
Dr Jules Hilaire Foka Foka, président du conseil régional (PCR) Ouest, a passé la journée du mercredi 15 septembre 2021 dans la ville de Dschang. L’objet de sa visite a porté sur la « Collecte de données pour consolider l’élaboration du schéma régional d’aménagement et de développement durable, du territoire de l’Ouest. »
Dans sa suite, le président du CR s’est entre autres fait accompagner par les membres de son institution, originaires de la Menoua. Et dans son mot de bienvenue à ses hôtes, Jacquis Kemleu, maire de Dschang, a souhaité qu’en s’appuyant sur le principe de subsidiarité, qui sert de lame de fond à la décentralisation, « le CR agisse de manière à donner une plus grande satisfaction, aux attentes des populations… »
Godlive Mboke Ntua, préfet de la Menoua, a salué la détermination du CR « à implémenter le choix voulu par le chef de l’État, de faire des élus locaux les chefs d’orchestres du développement local… » Égrenant son discours d’ouverture des travaux, le président du CR a saisi l’occasion à lui offerte pour clarifier les règles du jeu à venir :
« Il faudrait qu’il y ait une véritable synergie entre les [différentes] entités, pour que les fruits de la décentralisation soient visibles sur le terrain ; Cette année est consacrée à la mise en place des structures de la région. Les réalisations ne viendront qu’à partir de l’an prochain ; Les interventions du conseil sur le territoire se feront de manière équilibrée et harmonieuse… »
Au retour de la prise de photo de famille, qui a sanctionné la phase protocolaire de la cérémonie, les acteurs impliqués se sont réorganisés en trois commissions chargées chacune, de poser un regard spécifique sur le Plan régional de développement de l’Ouest, élaboré par le cabinet d’experts RAINBOW.
Au bout de l’enrichissement du document de base par les commissions des élus, des autorités cheffales et de la société civile, le travail de restitution et d’enrichissement a été fait en plénière. Cette dernière étape a permis au cabinet d’experts de consolider le Schéma élaboré, de sorte que toutes les communes puissent s’y retrouver dès l’an prochain, quand le journal des projets retenus pour l’année budgétaire 2022 sera rendu public.
Selon les mots du président Hilaire Foka, la sortie du 15 septembre courant a aussi permis : « d’établir une plateforme de collaboration entre les différents acteurs ; d’expliquer les tâches dévolues au conseil régional ; de rassurer les maires de ce que les collectivités territoriales décentralisées, communes et région, sont appelées à travailler ensemble, dans une collaboration horizontale ; de s’accorder avec les tutelles (gouverneur et préfets), sur les mécanismes à mettre en place pour éviter des blocages, et faciliter le travail aux intervenants… »
Roch Kenfack