La traditionnelle rencontre mensuelle entre l’Agence Municipale de l’Eau et de l’Énergie et les gestionnaires des ouvrages d’accès à l’eau et à l’assainissement de base s’est tenue pour le compte d’août 2021 le mercredi 25 août dans la salle des réunions des services techniques située au bâtiment annexe B de laCommunedeDschang. Au menu des échanges, la mise au point des actions réalisées à ce jour par l’agence, le suivi financier des activités des comités locaux de gestion des ouvrages d’eau et d’assainissement et la présentation globale du projet des ENergies renouvelables et Technologies appropriées pour l’accès à l’Eau potable en zone Rurale (ENTER). Étaient invités à ce traditionnel rendez-vous, le délégué départemental de l’eau et de l’énergie de la Menoua, le responsable du projet ENTER, les chefs des villages et quartiers et enfin les gestionnaires quotidiens des ouvrages d’eau et d’assainissement. Au cours de la rencontre, il était question de présenter le niveau d’avancement des travaux en cours et la maintenance de ceux existants. Il s’agit entre autres de la microcentrale hydroélectrique de Tchouadeng, des toilettes publiques et les différents mini réseaux d’adduction d’eau potable dont la gestion quotidienne est assurée par les comités locaux. Dans le même élan, il fallait présenter la gestion financière de ces différents ouvrages dans chaque communauté. Le directeur de l’agence Georges Modeste Mekui s’est appesanti sur le bilan des réalisations du projet ENTER démarré depuis 2017 et dont la réalisation connait des petites perturbations. Malgré le contexte sanitaire qui a affecté depuis 2020 le bon déroulement des travaux, l’on peut noter l’engagement de chaque partie à maintenir en bon état chaque ouvrage.
Parmi les heureux bénéficiaires des réalisations du projet ENTER, le village Fotchouli représenté par son chef SM Temfack Tiedem Mathias se dit très satisfait de l’allure que prennent les travaux dont la réalisation avoisine les 70%. Il a ainsi lancé : « je sors de cette réunion comme l’homme le plus heureux et je vais féliciter le dynamisme des populations du village Fotchouli qui ont compris les efforts que le maire Jacquis Kemleu et son équipe déploient pour ce village ».
Pour les multiples retards et perturbations rencontrés par le projet ENTER, son représentant à cette assemblée Olivier Ndedi a, dans sa communication adressé les excuses du personnel en charge du projet et rassuré les bénéficiaires de ce qui va suivre ; de ce fait : « les comités de gestion que nous mettons sur pied et qui se greffent à ceux de l’AMEE vont travailler en étroite collaboration avec la commune pour les ouvrages que nous sommes entrain de réaliser soient pérennes » a-t-il lancé. Il a ainsi lancé un appel à toutes les communautés bénéficiaires à participer davantage à la réalisation des ouvrages de ce projet.
Invité comme à l’accoutumé à prendre part à ces assises avec les populations, le délégué départemental de l’eau et de l’énergie Cerge Natheu Kamhoua n’a pas manqué de louer les efforts de l’AMEE et saluer la volonté des populations à contribuer à la pérennisation des ouvrages qui leur sont concédés. En qualité de sectorielle qui est le plus souvent intevenu dans certains cas pour sa meilleure mise en œuvre, il a salué le travail fait jusqu’ici pour pérenniser la ressource en eau potable ; c’est ainsi qu’il a lancé ceci : « les comités de gestion veillent au bon fonctionnement des ouvrages sous le couvert de l’AMEE et c’est à féliciter et nous adressons les encouragements de la tutelle à l’AMEE qui se démarque au jour le jour à travers la gestion de ce grand ensemble ».
Des résolutions importantes ont été prises au moment de conclure cette rencontre qui a été ouverte par le 4ème adjoint au maire Nsanu Eric Lionel Neba. Il s’est agi d’inviter les gestionnaires locaux à participer aux différentes rencontres mensuelles de l’agence afin de s’enquérir des informations pratiques et nécessaires, intégrer les bénéficiaires du projet ENTER au cadre d’échange de l’AMEE.
D.TSAPGOU