Une dรฉlรฉgation du Ministรจre de la Jeunesse et de lโ€™ร‰ducation Civique et de lโ€™UNICEF a รฉtรฉ reรงue en audience au Cabinet du Maire de la Commune de Dschang ce mercredi 13 octobre 2021. Elle est venue prรฉsenter ร  Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou, lโ€™initiative portรฉe par ce dรฉpartement ministรฉriel et qui se met en ล“uvre avec lโ€™appui de lโ€™UNICEF. Il sโ€™agit du projet dโ€™amรฉlioration de lโ€™accรจs aux services intรฉgrรฉs de santรฉ reproductive, prรฉvention du Vih/Ist et la Covid-19, chez les adolescents des zones pรฉriurbaines.
Dโ€™aprรจs Dr Bacha Abdelkader, Chef section Vih/Sida ร  lโ€™UNICEF qui faisait partie de la mission, les communes ont un rรดle capital ร  jouer dans la mise en ล“uvre de cette initiative qui vient de quitter sa phase pilote pour embrasser les autres villes camerounaises. Cโ€™est en effet ร  la commune dโ€™offrir le cadre et lโ€™espace oรน les acteurs et autres parties prenantes du projet peuvent joindre leurs efforts, pour apporter un ensemble de services intรฉgrรฉs dans la prรฉvention des grossesses prรฉcoces, le Sida, la Covid-19. Il a, pour se faire comprendre, prรฉsentรฉ ce quโ€™il a appelรฉ modรจle ยซ 3+1 Plateformes pour les Adolescentes & jeunes femmes ยป, une organisation qui intรจgre des clubs scolaires, associations des parents dโ€™รฉlรจves, associations de jeunes en ce qui concerne lโ€™รฉcole, dans un jeu qui concerne aussi les centres de santรฉ et des communautรฉs bien actives. Lโ€™idรฉe รฉtant de faire fonctionner une stratรฉgie dโ€™intervention qui combine plusieurs plateformes et qui est destinรฉe ร  faire une offre de service intรฉgrรฉe aux adolescents et aux jeunes. Toute chose qui passe par lโ€™instauration dโ€™une synergie dans lโ€™action de maniรจre ร  mettre les diffรฉrentes plateformes ensemble pour une offre de service optimale et complรจte ร  la portรฉe de la cible la plus vulnรฉrables et ร  risque.
Au niveau des รฉcoles, lโ€™action vise ร  favoriser lโ€™รฉducation et lโ€™apprentissage des filles ร  travers des modules sur la vie et lโ€™รฉducation sexuelle complรจte, la formation des enseignants, lโ€™appui aux clubs scolaires, promouvoir les services de santรฉ conviviaux.
Au niveau des centres de santรฉ, il sโ€™agira de crรฉer des espaces et cadres conviviaux pour les jeunes, scolarises et non scolarises, un environnement favorable ร  la discussion et la connaissance, mettre lโ€™accent sur les services intรฉgrรฉs de prรฉvention et de prise en charge, dรฉpistage en stratรฉgie avancรฉe, formation du personnel et approvisionnement en kits ISTโ€ฆ
Le projet compte sur des communautรฉs impliquรฉes et qui participent ร  lโ€™action entreprise, des communautรฉs qui offrent un environnement sain et protecteur ร  travers un dialogue intergรฉnรฉrationnel, lโ€™engagement et la participation des jeunes.
Le Maire de la Commune de Dschang qui รฉtait pour lโ€™occasion assistรฉ de son 3รจme adjoint et de son collaborateur de la cellule de coopรฉration a dit tout lโ€™honneur qui est pour la ville dont il est le premier Magistrat dโ€™avoir รฉtรฉ choisie pour cette phase du projet. Il a dโ€™ailleurs sur le champ demander ร  Jerry Landry TOUKAM de travailler avec le dรฉlรฉguรฉ dรฉpartemental de la Jeunesse pour la Menoua qui a amenรฉ la dรฉlรฉgation, pour la mise en musique du rรฉseau des associations de jeunes dont aura besoin la mise en ล“uvre du projet.
CDB